Article/ LE PRESIDENT DE LA COUR SUPREME DU TOGO, MONSIEUR ABDOULAYE YAYA A REÇU L’ONCTION DE L’ASSEMBLEE NATIONALE




Nommé le 2 décembre 2020 par décret du président de la République pris en conseil des ministres, le nouveau président de la Cour suprême du Togo, Monsieur Yaya Bawa Abdoulaye a officiellement pris fonction le lundi 14 décembre 2020 en jurant, suivant les dispositions de l’article 121, alinéa 2 de la constitution du 14 octobre 1992, de bien et fidèlement remplir sa fonction, de l'exercer en toute impartialité, dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la Cour, et de se conduire en tout comme un digne et loyal magistrat.

La cérémonie de prestation de serment s’est déroulée devant le bureau de l’assemblée nationale en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, du grand chancelier des ordres du Togo, des membres du bureau de la Cour suprême ainsi que des chefs traditionnels, des parents et amis de l’impétrant.

Avant de le renvoyer à l’exercice de sa fonction, la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Tségan Yawa Dzigbodi a dit avoir reçu son serment et l’a félicité pour sa nomination ; elle a remercié les honorables députés et l’assistance pour leur présence.

A rappeler que le nouveau président Abdoulaye yaya vient remplacer monsieur Akakpovi Gamatho, admis à la retraite.

Monsieur Yaya Bawa Abdoulaye est un magistrat de grade hors hiérarchie. Avant d’être nommé, il est 1er Avocat général près la Cour de Justice de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) au Burkina Faso. Il a également occupé des postes de président de la Chambre judiciaire de la Cour suprême du Togo, Secrétaire général et conseiller de ladite cour, Procureur de la République près le Tribunal de Lomé.

Monsieur Abdoulaye Yaya a aussi été président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Espoir KPANOUGOU