Article/ LA COUR SUPREME ET LE CONSEIL DE L’ORDRE DES AVOCATS DU TOGO RESOLUS A REDORER LE BLASON DE LA JUSTICE TOGOLAISE




 

LA COUR SUPREME ET LE CONSEIL DE L’ORDRE DES AVOCATS DU TOGO RESOLUS A REDORER LE BLASON DE LA JUSTICE TOGOLAISE

 

 

 

Le président de la Cour suprême du Togo, akakpovi Gamatho, entouré de ses proches collaborateurs,  a reçu le jeudi 6 août 2020 à la salle des délibérations de la Cour, une délégation de huit membres du Conseil de l’ordre des avocats du Togo, conduite par le bâtonnier de Lomé, Me Sédjro Koffi Dogbeavou.

 

 

 

Cette rencontre est l’aboutissement d’une tournée ponctuée de séances de travail initiée depuis le 1er octobre 2019 par le Conseil de l’ordre des avocats du Togo auprès des présidents des tribunaux et cours du Togo pour mener des réflexions sur des problèmes d’intérêts communs, notamment les lenteurs judiciaires, le démarchage, la corruption, la concussion et l’insuffisance de personnel et de matériels, dans l’optique d’une synergie d’actions pour redorer le blason de la justice togolaise.

 

 

 

Dans son mot de bienvenue, le président Gamatho a salué l’initiative du barreau qui devance les réflexions que faisait son institution dans le même sens, mais  qui n’ont pu se concrétiser, faute de temps.

 

 

 

Un tour de table a permis aux participants de marteler sur la pertinence des problèmes et l’urgence d’amorcer la recherche de leurs solutions. Magistrats et avocats ont encouragé les premiers responsables des deux institutions à tenir le taureau par les cornes, insistant qu’ils sont engagés à leurs côtés pour aller jusqu’au bout. A cet effet, ils ont mis en place une commission mixte paritaire de huit membres (Cour suprême – Conseil de l’ordre des avocats) pour ébaucher le travail et proposer un agenda des plénières qui débattront et prendront des résolutions afin d’endiguer les maux qui minent la justice togolaise.

 

 

 

Espoir KPANOUGOU